Marketplace, Fulfillment et Gestionnaire de flux e-commerce : le trio gagnant de votre logistique

Vous envisagez d’expédier vos commandes via un service de fulfillment marketplace, mais vous ne savez pas comment piloter vos opérations via votre gestionnaire de flux produits
Est-il possible de synchroniser les stocks et différencier les commandes directement depuis votre gestionnaire de flux produits ?

En effet, si les nombreux bénéfices du fulfillment e-commerce sont incontestables : délai d’envoi, accès à la Buy Box, gestion des retours, coûts des transporteurs, localisation multiples, il ne faut pas négliger son incidence sur vos opérations. Que vous passiez par Amazon FBA, Cdiscount Fulfillment, Mano Fulfillment, ou encore Rakuten Fulfillment Network, les points d’attention demeurent similaires.

Cet article vous éclairera sur les différents enjeux liés à la logistique fulfillment marketplace et l’automatisation de vos process, notamment via BeezUP.


SOMMAIRE

  1. Établir votre stratégie de fulfillment marketplace
           a. Choix de la marketplace
           b. Choix de la localisation
           c. Segmentation des produits éligibles au fulfillment
  2. Pilotage de vos commandes et stocks en fulfillment
           a. Pilotage de votre propre stock et de votre stock fulfillment
           b. Impact sur la gestion des commandes

1. Établir votre stratégie de fulfillment marketplace

Bien que votre stratégie commerciale soit déjà établie, il est important de faire les bons choix quant aux services de fulfillment auxquels vous souhaitez faire appel : choix de la ou les marketplaces, de la localisation et finalement de la segmentation des produits éligibles.

a. Choix de la marketplace

Bien que l’utilisation d’un service de fulfillment marketplace ne soit pas exclusif, il est préférable pour débuter de n’en choisir qu’un seul le temps d’appréhender leur mode de fonctionnement spécifique.

Afin de choisir le plus adapté, au delà de l’aspect purement tarifaire, voici quelques critères à considérer :

  • Emplacement géographique
  • Types de colis supportés (volume, poids, produits spécifiques, etc.)
  • Pays de livraison couverts
  • Ouvertures aux commandes externes
  • Gestion des retours et service client
  • Autres bénéfices : facilité d’accès à la Buy Box, mises en avant de la part des marketplaces (filtres/tris par produits “expédié par”, offres réservées aux membres, picto/logos spécifiques fulfillment sur le produit, etc.)

 

b. Choix de la localisation

Certains services de fulfillment e-commerce peuvent vous proposer de choisir la localisation de l’entrepôt depuis et/ou vers lequel vous devrez transmettre vos produits.

Ce choix est stratégique et doit se faire en prenant là aussi en compte un certain nombre de critères :

  • Raison d’utilisation du fulfillment : extension géographique vers une zone non couverte par votre propre logistique ou en complément de votre couverture.
  • Balance économique : voici le calcul 👇
    Coût d’expédition (pour vous) de vos produits en palettes vers cet entrepôt ➕ Coût total d’envoi par fulfillment versus Coût total d’envois unitaires par vos soins vers les destinations couvertes.
  • Possibilités de réaffectation de stocks inter-entrepôts
  • Éventuelles contraintes douanières gommées

 

c. Segmentation des produits éligibles au fulfillment

Une fois l’étape de contractualisation passée, il vous faut segmenter votre catalogue et en faire part à la marketplace.

La première étape est donc de déterminer les produits que vous enverrez à la marketplace à des fins de fulfillment.

Ce choix peut se porter sur plusieurs critères en fonction de votre stratégie de fulfillment :

  • Outsourcing complet de la logistique : tous les produits
  • Extension géographique : produits porteurs dans la zone concernée
  • Complémentarité sur des produits particuliers à expédier : produits concernés
  • Stratégie 80/20 pour booster vos ventes : 20% des produits les plus vendus apporteurs de 80% de la valeur

Ensuite, sur le plan opérationnel, en fonction de la marketplace choisie, plusieurs possibilités :

  • Identification par le flux “inventory” des produits éligibles fulfillment, chez Amazon par exemple.
    Au sein de BeezUP un simple champ personnalisé contenant la liste des références éligibles ou la règle logique d’identification sera suffisant.
  • Création d’un flux distinct contenant uniquement les produits éligibles fulfillment, chez ManoMano par exemple.
    Dans BeezUP, un réseau dédié au fulfillment doit être sélectionné.
    Le choix des produits peut lui se faire de différentes manières : sélection manuelle, exclusion par filtres logique, exclusion par règles automatiques.

💡 Astuce : afin d’éviter d’avoir à refaire vos réglages déjà en place pour le réseau non fulfillment, la fonction “copie de mappings” de BeezUP peut s’avérer très utile !

  • Réglages du côté du back office de la marketplace, chez Cdiscount par exemple.
    Dans un tel cas, la marketplace se charge – en fonction des références reçues – de les basculer en “fulfillment marketplace”.

2. Pilotage de vos commandes et stocks en fulfillment

Le pilotage de vos stocks et commandes en fulfillment est intimement lié à votre gestionnaire de flux produits. En effet, ce dernier vous permet d’automatiser vos process, de gérer et de différencier vos commandes et stocks propres ou en fulfillment.

a. Pilotage de votre propre stock et de votre stock fulfillment

L’une des difficultés dans la gestion opérationnelle du fulfillment marketplace réside dans la potentielle cohabitation de n référentiels de stock : le vôtre et celui (ou ceux) des n fulfillment marketplaces.
Sur ce thème, là aussi les possibilités diffèrent en fonction des marketplaces :

🧭 Aiguillage actif

Certaines marketplaces comme Amazon vous permettent de piloter, par référence, le passage de votre stock à celui de la marketplace et réciproquement.
Avec BeezUP, il vous suffit de modifier votre champ personnalisé et définir les références à considérer sur votre stock et celles sur le stock de la marketplace.

🧭 Aiguillage passif

D’autres marketplaces sont elles moins permissibles : s’il existe du stock marketplace c’est ce dernier qui sera privilégié. Il vous faudra donc attendre qu’il soit épuisé pour écouler le vôtre.

💡 Astuce : si vous ne souhaitez pas du tout que le vôtre soit utilisé, il vous “suffit” de pousser un stock à 0 pour les références concernées. Avec BeezUP, un simple champ personnalisé permet d’effectuer cette opération.

🧭 Cohabitation de stocks

Afin de faire cohabiter “en concurrence” votre stock et celui en fulfillment sur la marketplace, il existe une astuce assez simple, en général, acceptée par les marketplaces : transmettre 2 références distinctes pour le même EAN. Une pour le fulfillment et une pour votre stock. 😉

b. Impact sur la gestion des commandes

Bien que vous ne les traitiez plus logistiquement, cette “non gestion” de commandes fulfillment impacte votre système d’information à plusieurs niveaux :

📦 Identification des commandes

Il est essentiel que ces commandes “fulfillment” puissent apparaître dans votre environnement de gestion de commandes “habituelles”, avec la particularité d’être non expédiées par vous même.
Ceci est essentiel pour que vos différentes opérations soient informées de la particularité de ces commandes.

💡 Astuce : à savoir que chez BeezUP, toutes les commandes fulfillment de nos vendeurs sont identifiées comme telles et nos modules (PrestaShop, WooCommerce, Shopware, etc.) héritent également de cette propriété.

📦 Exclusion logistique

Une fois les commandes “fulfillment” identifiées, il est impératif qu’elles soient exclues de vos processus logistiques internes afin d’éviter une potentielle et coûteuse expédition en doublon.

💡 Astuce : afin d’assurer une double protection, conjointement à leur identification, BeezUP s’assure que les commandes fulfillment ne soient jamais transmises dans un statut les rendant éligibles à l’expédition.

📦 Gestion de stocks

Le stock, indicateur central de votre logistique, doit être piloté de façon à ce que :

  • Il ne soit pas décrémenté pour vos commandes “fulfillment” synchronisées
  • Il continue néanmoins à l’être pour vos propres commandes
  • La quantité transmise à chaque fulfillment soit connue et suivie dans le temps

💡 Astuce : nos différents modules CMS gratuits permettent un tel pilotage

📦 Service client

Votre outil de service client doit lui aussi disposer de cette information quant au traitement particulier des commandes fulfillment. Ce, afin que les membres de votre équipe soient informés du contexte particulier de ces commandes. La personnalisation des réponses à vos clients finaux en dépend également.

💡 Astuce : chez BeezUP, nos clients utilisent notre fonctionnalité de messagerie marketplaces “Conversations” pour répondre et afficher les éléments de contexte de la commande concernées.

 

Les services de fulfillment proposés par les principales marketplaces, constituent une opportunité « multifacettes » pour la majorité des e-commerçants.

Quelles que soient vos raisons de souscription à une offre de fulfillment e-commerce, il est important d’être vigilant lors de sa mise en place. Qu’il s’agisse de votre organisation interne ou de l’assurance d’une bonne expérience clients sur les marketplaces, la logistique est aujourd’hui un enjeu de taille.

Heureusement la cohabitation avec un gestionnaire de flux e-commerce tel que BeezUP simplifie cette mise en œuvre logistique stratégique et permet de pleinement exploiter la richesse de tels services.

Découvrez comment simplifier votre gestion logistique fulfillment avec BeezUP


Charles Barat, co-fondateur de BeezUP

 

Charles Barat
Co-fondateur & CPO chez BeezUP