Notre Histoire: dans les coulisses de BeezUP

BeezUP c’est l’histoire d’une équipe ambitieuse avec un objectif audacieux : innover dans une solution de diffusion de produits et d’acquisition de trafic pour les e-commerçants, leur permettant de référencer leurs produits sur l’ensemble des canaux d’acquisition web stratégiques et de suivre leur rentabilité.

Tout commence en 2009 lorsque deux entrepreneurs, Michel Racat et Charles Barat, (e-marchands eux-mêmes 😅) se rendent compte de la difficulté de générer de la rentabilité sur leur boutique en ligne. Au fil des années, l’entreprise ne cesse d’innover pour rendre la solution toujours plus performante et adaptée aux besoins des marchands.

En 2018 l’entreprise prendra un vrai tournant en termes d’accompagnement des marchands avec la mise en place d’un service d’onboarding et de formations personnalisées gratuites pour permettre aux vendeurs de monter en compétences sur la solution.

C’est ensuite en 2020 que de nouveaux talents viennent compléter l’équipe et que s’opère un changement radical d’organisation interne : l’entreprise fonctionne désormais sur un système holacratique. (Vous n’êtes pas familier avec l’holacratie ? Pas d’inquiétude, on vous en parle un peu plus bas 😉)

En 2021, l’écosystème autour de BeezUP s’agrandit avec plus de 2000 boutiques internationales et plus de 2000 partenaires réseaux.

Suivez-moi, je vous raconte comment ça s’est passé…

Histoire de BeezUP

 


SOMMAIRE

« Être entrepreneur c’est apprendre tous les jours. On vit des journées faciles et d’autres moins faciles. Mais ce qui est merveilleux quand on est entrepreneur, c’est qu’on réinvente des choses en construisant son entreprise.  J’ai vraiment plaisir à la voir grandir et voir mes collaborateurs la faire évoluer.
Les collaborateurs qui m’entourent m’apportent des connaissances, des méthodes de travail et d’organisation que je n’avais pas avant. Nous sommes une équipe et avançons ensemble. »,
 Michel RACAT, CEO de BeezUP

La Genèse de l’histoire

C’est en repartant à la genèse que cette histoire prend tout son sens

Vous ne la saviez certainement pas, mais Michel Racat et Charles Barat (les co-fondateurs) étaient e-marchands avant de créer BeezUP. Ils ouvrent leur boutique en ligne et gèrent toute la chaîne de distribution. L’objectif est de vendre leurs produits partout en Europe. Seulement, après la mise en ligne du site, les visiteurs sont absents ou presque.

Ils réalisent alors, que, comme avec le commerce traditionnel, le e-commerce nécessite d’avoir une « vitrine » pour gagner en visibilité et générer du trafic. En effet, sur le digital, le succès d’une e-boutique dépend du référencement de son catalogue produits.
Pour répondre à cette problématique, il décide d’intégrer leur catalogue manuellement sur un certain nombre de comparateurs de prix. Dans un premier temps, cette nouvelle stratégie rapporte du trafic sur leur site mais les investissements sont supérieurs aux revenus générés. Il va falloir revoir leur approche pour espérer rentabiliser leur boutique…

L’analyse des résultats de chaque produit, par réseaux, est un travail titanesque. Mais, au bout de quelques mois, cette analyse poussée porte ses fruits.

« Au début, quand on investissait 100 euros on en gagnait 30. Alors on s’est posé des questions. On a cherché à tout comprendre, tout calculer, tout mesurer. Et 1 an plus tard, quand on investissait 100 euros on en gagnait 300 ! », Michel Racat, CEO de BeezUP

L’investissement humain et technique est énorme. Ce qui ne leur laisse que très peu de temps pour se consacrer vraiment à leur stratégie de vente. C’est de ce constat que nait l’idée d’une solution qui simplifierait le travail des marchands et leur permettrait d’aller à la « rencontre » de leurs clients sans les contraintes techniques.

 

La Solution BeezUP

Créer une solution qui répond aux besoins d’acquisition de rentabilité des e-marchands

En 2009, après 1 an de R&D, les deux amis lancent alors BeezUP, un logiciel SAAS qui ambitionne d’améliorer la rentabilité du référencement des produits des e-commerçants sur différents réseaux d’acquisition (comparateurs de prix, régies d’affiliation, retargeting…) et de multiplier leurs points de contacts clients.

BeezUP est en mesure de récupérer le catalogue produits d’un site marchand à partir de sa e-boutique, afin de l’adapter et de l’envoyer à des centaines de canaux d’acquisition web, tout en permettant aux e-commerçants de concentrer leur budget sur les produits et canaux les plus rentables.

« Notre métier, c’est de transformer les catalogues de produits pour permettre aux marchands d’aller se positionner sur le web et de déclencher plus de ventes », Michel Racat, CEO BeezUP

Dès la première année, la startup autofinancée se fait remarquer et remporte 7 prix de création d’entreprise, parmi lesquels celui du Ministère de la Recherche et celui du Salon E-commerce Paris.

Logo BeezUP évolution depuis 2009

 

BeezUP, une solution à l’écoute de son marché et de ses clients

En 2010, l’Europe ouvre ses portes à BeezUP qui se développe en Espagne et en Italie. L’année suivante, elle poursuit son extension en se positionnant sur le marché allemand.

En 2011, un nouveau CTO, Johnny Knoblauch, vient renforcer les rangs de la jeune startup. Au fil des années, l’application se munit des dernières technologies du marché, s’étoffe avec des fonctionnalités « customer oriented » et ajoute de nombreux réseaux internationaux à son écosystème (+2000 réseaux en 2021). C’est en 2013, lors de l’émergence des marketplaces, que BeezUP prend la décision d’accélérer le développement de cette typologie de réseaux.
Fort de ce tournant stratégique, la solution va alors se développer pour faciliter encore davantage la gestion des commandes, le mapping, la catégorisation des produits, les règles de diffusion et de personnalisation des catalogues marchands.

Johnny, Michel Racat et Charles Barat en 2013

Investissement dans l’accompagnement des marchands

Même dans les belles histoires, tout n’est pas totalement parfait… En effet, le marché du e-commerce évolue vite et les attentes des clients aussi ! Le besoin de formation et de prise en main de l’outil devient une vraie problématique pour les marchands. Avoir un gestionnaire de flux c’est bien, mais savoir être autonome sur sa plateforme c’est mieux ! Conscients de ce point de souffrance, les 2 associés décident alors d’investir plus dans l’accompagnement de leurs vendeurs et recrutent de nouveaux collaborateurs. Une équipe d’Onboarding est mise en place, un Customer Success Manager qui délivre désormais des formations gratuites aux marchands et une documentation (Help Center) vient appuyer le Service Support. Le renforcement de l’accompagnement clients passe également par l’internalisation d’un service Marketing en 2020.

 

L’équipe et la culture d’entreprise

L’holacratie, un virage organisationnel qui soude l’équipe

Il nous manque encore un élément important pour que cette histoire soit complète. En effet, si l’entreprise a su évoluer et s’adapter, c’est grâce à des talents engagés et passionnés par la tech et le e-commerce. C’est une culture d’entreprise basée sur l’écoute et le bien-être au travail qui soude l’équipe au fil des année.
Mais Michel Racat, pour qui la culture d’entreprise est la clé de la réussite, ne comptait pas s’arrêter là et décide de basculer sur un modèle d’organisation interne holacratique.

Définition holacratie : Contrairement à un système oligarchique, l’holacratie consiste en un management horizontal, où chaque partie du tout, dont elle dépend, est autonome et décisionnaire. Source JDN

Equipe BeezUP

Depuis 2020, nous avons quitté le modèle de management pyramidal traditionnel. Et avons tout misé sur la créativité et les idées de nos équipes. Nous sommes désormais dans un système de hiérarchie horizontale et d’organisation libérée. L’holacratie revient sur la raison d’être de l’entreprise et sur le rôle de chacun. Cette méthode de management nous permet d’être plus souple et de pouvoir continuer à évoluer sans être freiné par un manque d’agilité au sein de l’entreprise. Nos équipes se sentent plus responsables, plus reconnues, plus productives et plus investies au sein de BeezUP.

C’est un formidable moyen pour faire triompher l’intelligence collective !

 

Suivez-nous sur Instagram ! ✌


Alix OUDIN

 

Alix OUDIN
Responsable Marketing chez BeezUP