Booster votre visibilité pour mieux vendre sur Google Shopping : Comment optimiser les flux de vos catalogues ?

Vous êtes déjà marchand sur Google Shopping et vous souhaitez optimiser votre stratégie pour mieux vendre sur le comparateur de prix ? BeezUP vous donne quelques conseils techniques pour remonter vos catalogues sur Google Shopping et booster vos ventes et votre visibilité.

Optimiser la visibilité des produits

La base de tout catalogue e-commerce est de bien structurer les titres de vos produits. Il est important de travailler par mot-clé et pour cela, l’outil Google Trends vous permet de détecter les mots les plus pertinents à utiliser. Le titre doit être complet, seuls les 65 premiers caractères seront visibles sur la page Google Shopping. Malgré ce nombre de caractères relativement faible, il faut penser à ajouter à la fin de vos titres les attributs tels que la taille et/ou la couleur de vos produits pour éviter les clics de curiosité et ainsi les dépenses adwords inutiles.
Enfin, pour mieux vendre sur Google Shopping, il est nécessaire de travailler sur des promotions particulières, comme par exemple, les frais de port offerts, promotions spéciales ou encore une expédition sous 48 heures.

Il est bon de repréciser que le produit ressort mieux quand tous les champs sont renseignés dans le back office de gestion de flux.

Il est recommandé de consulter régulièrement les spécifications officielles de Google pour vérifier que vous êtes toujours en phase avec ces dernières.

La plateforme BeezUP vous facilite cette première étape grâce à l’outil de concaténation. Cet outil vous permet d’associer deux champs entre eux, afin de créer un champ personnalisé. Ainsi il sera plus aisé d’associer ensemble votre titre « nu » avec les mots clés pertinents tant en terme de SEO qu’en terme de marketing. Attention cependant à ne pas déstructurer totalement vos titres : ils doivent rester compréhensibles.

Segmenter en fonction des résultats

Les enchères (ou bidding) permettent d’optimiser le trafic et la visibilité. Cependant à la différence des adwords traditionnelles, les PLA sont « keywordless », le seul moyen de piloter vos campagnes est donc de segmenter par annonces en les associant à des groupes de produits. Pour cela il est recommandé de créer des adgroups spécifiques liés à différents types de segmentation produits : d’une part les attributs produits marques, catégories et d’autre part la performance des produits : prix, taux de transformation ou tout autre axe personnalisé tel que « top vente » ou « destockage ».

Mes clients qui ont le plus réussi sont ceux qui, sur 6.000 produits, ont mis 400 produits sous surveillance. Grâce à un monitoring réfléchi… Djillila Yousfi, commercial France BeezUP

Il est important de suivre vos coûts par clic, produit par produit, puis agir en conséquence en changeant de segmentation certains produits, voire en appliquant des règles de retrait de produits de manière automatique, sur une période donnée pour les produits les moins performants.

BeezUP vous aide sur différents plans : les outils d’Analytics vous permettent de suivre la performance de vos produits sur l’axe de consolidation de votre choix, et en fonction des résultats constatés différentes options s’offrent à vous : l’édition manuelle du produit, l’édition massive d’un groupe de produits, ou en ultime recours sa désactivation manuelle ou automatique.

Analyse des ventes additionnelles

Analyser la globalité des ventes au-delà des articles mis en avant dans Google Shopping est intéressant afin de modifier les catalogues de façon pertinente. En effet, tous les articles ne sont pas visibles sur Google Shopping. Cependant, les produits mis en avant génèrent un trafic et des ventes additionnelles au produit initialement recherché.

Grâce à la solution BeezUP, vous pouvez exporter un rapport d’activité des ventes sur Google Shopping et observer la totalité du panier vendu par l’article initialement cherché. Il est alors possible de monitorer les produits sur Google Shopping afin de booster les ventes en optimisant la visibilité des catalogues en ligne.

Suite à ce travail d’optimisation poussé, il est nécessaire de vérifier la diffusion des catalogues en ligne. Pour cela, à partir de la plateforme Adwords, dans la section « groupe de produits », dans la catégorie « shopping », l’annonceur a maintenant accès à plusieurs indicateurs, qui permettent notamment de connaitre le pourcentage de produits actifs et le taux d’impression.

La vérification des ventes donne lieu à certains ajustements pour optimiser la visibilité, puis en fonction des résultats, d’autres indicateurs.

La plateforme BeezUP met à disposition du marchand un rapport d’erreurs permettant d’observer tous les points défauts ou manquants afin de réajuster les mots-clés et les champs nécessaires à une activité optimale du site marchand, pour mieux vendre sur Google Shopping.

Vous souhaitez remonter vos catalogues sur Google Shopping pour booster votre visibilité ou une aide particulière? Demandez une démo auprès de BeezUP !

Envie d'une démonstration ?

Imen, Hocine, Noa... Nos experts sont là pour vous accompagner dans la découverte de BeezUP et la personnalisation à votre besoin.

Articles similaires